header ads

Cours complet de Biodiversité SVI S6 PDF + Examens et exercices corrigés ¦ Aires protégées

Cours Biodiversité SVI6 ¦ Aires protégées


Salut à vous
Vous allez trouver ici le cours complet (pdf) de module Biodiversité SVI S6 pdf
Aires Protégées
Faculté des sciences ¦ Pr. Soumia FAHD

TELECHARGER LE COURS pdf DANS le Bat ↓ LA PAGE

___________________
Les aires protégées restent les constituants fondamentaux de pratiquement toutes les stratégies de conservation nationales et internationales
Elles sont au coeur des efforts réalisés pour protéger les espèces menacées dans le monde
Elles sont des fournisseurs essentiels de services écosystémiques et de ressources biologiques.

Une portion de terre et/ou de mer vouée spécialement à la protection et au maintien de la diversité biologique, ainsi que des ressources naturelles et culturelles associées, et gérée par des moyens efficaces, juridiques ou autres.

La nouvelle définition UICN d’une aire Protégée (2008)
Une aire protégée est :
« Un espace géographique clairement défini, reconnu, consacré et géré, par tout moyen efficace, juridique ou autre, afin d’assurer à long terme la conservation de la nature ainsi que les services éco-systémiques et les valeurs culturelles qui lui sont associées »

Réserve de la faune Congo Catégorie UICN: II, Parc National
La réserve de faune à okapis est une réserve inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, dans la forêt de l’Ituriau nord-est du Congo, près des frontières avec le Soudan et l’Ouganda.
D'une superficie de 13726km², elle couvre environ un cinquième de l'ensemble forestier.
Ainsi que l'indique son nom, la réserve abrite de nombreux okapis.
En 1996, leur nombre était estimé entre 3900 et 6350, sur une population totale estimée de 10000 à 20000individus.

En plus des okapis, la réserve de faune sauvage est également le sanctuaire de nombreuses autres espèces animales originales et / ou en danger, tels l’éléphant de forêt, le Paon du Congoet treize espèces de primatesdiurnes.
Les pygmées nomades mbutiet efe, et des fermiers bantous vivent également dans la réserve.

Réserve forestière Catégorie UICN: II, Parc National
La réserve forestière de Sinharâjaest un Parc national du Sri Lanka. La réserve est considérée comme la dernière zone viable de forêt humide primaire du pays et a été reconnue d'importance mondiale et classée réserve de la biosphère depuis 1978 puis inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1989.
La forêt vierge montagneuse a été sauvée de l'exploitation commerciale par son inaccessibilité.
L'étymologie de "Sinharâja" provient de sinha= lionet raja= roien cinghalais.

Réserve intégrale de Parc National
Des zones dites «réserves intégrales » peuvent être instituées dans un Parc national afin d'assurer, dans un but scientifique, une protection plus grande de certains éléments de la faune et de la flore.
Les réserves intégrales sont établies en tenant compte de l'occupation humaine et de ses caractères.

Une réserve naturelle est un territoire plus ou moins intégralement protégé par un règlement et procédures de surveillance;
de manière volontaire, à l'initiative de son propriétaire (privé ou public), ou suite à une mesure imposée par un État ou une collectivité;
pour préserver et gérer des ressources naturelles remarquables et/ou menacées. Il peut s'agir:
d'espèces vivantes animales et végétales, ou d'habitats patrimoniaux
d'un état potentiel qu'on cherche à restaurer
de minéraux, de fossiles(ex: «réserves géologiques»en France),
de paysages exceptionnels, dont à haute «naturalité»ou de sites porteurs d'information sur l'histoire de l'humanité
pouvant inclure des activités traditionnelles de populations autochtones, si elles sont compatible avec les objectifs ci-dessus (et s'il ne s'agit pas d'une «réserve naturelle intégrale») ...


La réserve naturelle intégrale du Tsingyde Bemarahaest une région de l'Ouest de Madagascar inscrite depuis 1990 sur la liste du patrimoine de l’UNESCO.
Elle se trouve au nord du Parc national Tsingyde Bemaraha.
La réserve s'étend sur une superficie de 157710 hectares à une altitude située entre 150 et 700 mètres.

Un paysage karstique et un massif calcaire fortement déchiqueté forment un «tsingy» ou «forêt» d'éperons calcaires, paysage unique au monde.
En malgache, tsingysignifie «où l'on ne peut marcher pieds nus».
La réserve abrite d'autres manifestations karstiques telle la gorge de la rivière Manambolo(de 300 à 400 mètres de profondeur).
La réserve de Bemarahaprésente par ailleurs un paysage contrasté avec un relief vallonné et des pics élevés où des forêts primaires, des lacs et des mangroves servent d’habitat à diverses espèces d'oiseaux rares et de lémuriens.

La Réserve spéciale d'Ankaranafait partie du réseau d’aires protégées de Madagascar
Outre sa faune riche en espèces endémiques à l'île, cette réserve présente un intérêt géologique, dû à l’érosion karstique, ainsi que culturel (présence d'un lac sacré).

Une Réserve biologique (RB) est une réserve naturelle située en forêt, souvent non-ouverte au public, mais pas systématiquement; ayant l’objectif de protéger des habitatsou espècesparticulièrement représentatives du milieu forestier et/ou vulnérables.
___________________



♥ Partagez à vos camarades

Enregistrer un commentaire

1 Commentaires