header ads

Su'est ce que Les Cellules Dendritiques en immunologie? - Notions

Les Cellules Dendritiques

Les cellules dendritiques (DCs, dendritic cells) sont des cellules sentinelles caractérisées par la présence de PRRs et de longs prolongements cytoplasmiques, rappelant les dendrites des neurones (dendron, du grec, arbre), pouvant atteindre plus de 1µm ; elles présentent des peptides antigéniques associés aux CMH-II aux TH, ce sont donc des CPA "professionnelles" (cellule présentatrice d’Ag), et leur dénomination est selon leur site de localisation dans l’organisme et aussi selon leur état de différenciation ou d’activation (exemple, cellules de Langerhans localisées dans l’épiderme). Bien qu'elles ne représentent que 0,5% des cellules mono-nucléées du sang, les DCs sont trouvées dans tous les organes. Il s'agit de grandes cellules possédant peu d'organites cytosoliques, mais un grand nombre de mitochondries. Elles sont douées d’une motilité très élevée. Les DCs sont subdivisées en deux sous-types, les DCs myéloïdes (mDCs) qui ont un précurseur commun avec les MΦ et les DCs plasmacytoïdes (pDCs) issues de la lignée lymphoïde.


Les DCs immatures séjournent dans des tissus périphériques, et dès qu’elles capturent un Ag, elles se dirigent vers les ganglions lymphatiques via les vaisseaux lymphatiques afférents. Devenues matures, elles présentent l’Ag apprêté à des lymphocytes T naïfs (TH0). En effet, les DCs matures expriment davantage de molécules de CMH et de co-stimulation (B-7) à même de leur permettre d’exercer l’activité CPA. Des récepteurs de chimiokines (CCR7) sont également exprimés et servent à la migration vers les ganglions lymphatiques. L’expression de novo du CCR7 permet la reconnaissance des chimiokines CCL19 et CCL21 sécrétées dans les ganglions lymphatiques.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires