université de new york, bourse université 2020, etudier en suisse pour les etrangers, étudier en suisse pour les étrangers, université laval à distance, bourses doctorat, etude au quebec, univ paris diderot, immigration nouveau brunswick, étudier au québec, étudier à montréal, université nord sud, université de paris 1, université privée en france prix, univ paris 3, université américaine, étudier au québec pour les étrangers, universite paris 1, univ paris 8, master droit international, formation a distance diplomante, formation aide soignante, formation aide soignant, université concordia, etude en belgique pour les etrangers, , ,
Les Métazoaires Triploblastiques : « Acoelomates et Pseudocoelomates »
PLAN :
1. Définition et organisation des Triploblastiques Acœlomates et Pseudocœlomates.
2. Principales caractéristiques de lorganisation des T. Acœlomates : Phylum des Plathelminthes.
3. Classification des Plathelminthes.
4. Un exemple de Plathelminthe parasite.
5. Conclusion.

1. Définition et Organisation
Tous les Métazoaires triploblastiques possèdent un 3eme feuillet embryonnaire : le mésoderme, qui se met en place entre lectoderme et lendoderme.



Importance capitale dans la formation et la structure des organes internes.
à Formes animales à symétrie bilatérale.
àAcquisition despaces internes remplis de fluides ou « cavités somatiques », qui se mettent en place entre les feuillets cellulaires.
èGrande importance fonctionnelle de cette sorte « squelette hydrostatique » : la contraction des cellules qui tapissent la paroi interne exercent un pression sur ces cavités liquidiennes  à locomotion.
Mais : Mise en place progressive de ces cavités internes au cours de l’évolution des Triploblastiques. è 3 étapes :





2. Triploblastiques Acœlomates. Phylum des PLATHELMINTHES : Principales caractéristiques de lorganisation.
2.1. Mésenchyme  à plusieurs sortes de cellules qui assument diverses fonctions :
- phagocytose, nutrition,
- respiration,
 - fonctions adipogénique et glycogénique,
- structure fixe de soutien.
2.2. Ebauche de céphalisation, avec extrémité antérieure et concentration sensorielle (faible).
2.3. Apparition dun tissu musculaire qui participe à la constitution de la paroi : locomotion.
2.4. Le plus souvent, pas de tube digestif ou TD incomplet :
à Nutrition endo et extracellulaire
à Très dégradés par le parasitisme, fixation à leur hôte + cycles biologiques complexes.

2.5. Différenciation dappareils génitaux demblée très perfectionnés :
hermaphrodites ou fausse séparation des sexes . Vers très prolifiques !
2.6. Apparition de cellules-flammes caractéristiques du système excréteur.


3. Classification du phylum « Plathelminthes » 4 Classes




4. Exemple de Plathelminthes : la grande douve du foie ou Fasciola hepatica


Parasitisme fréquent des canaux biliaires chez les bovins, ovins et rarement chez lhomme (HD).

4.1. biologie



4.2. Organisation






4.3. Cycle biologique




5. Conclusion
- Métazoaires Triploblastiques Acœlomates : vers encore « inférieurs ».
- Mais franchissent une étape : structure de la paroi et apparition de systèmes génitaux et excréteurs élaborés.
- Limitations due à labsence de systèmes respiratoire et circulatoire.
- Cycles complexes :
polymorphisme,
gaspillage compensé par lefficacité reproductive
- Rôle +++ en pathologie humaine et vétérinaire : nb espèces parasites bien adaptées à leur(s) hôte(s).